FEMMES UNIQUEMENT

Un peu d'histoire ...

 

Le massage est un art de guérison intuitif voire instinctif. Depuis des millénaires, l'homme, et les mammifères en général, frottent spontanément les zones douloureuses. Plusieurs traces archéologiques attestent de l'existence de ces pratiques de manière inter et intra-spécifiques en différents points du globe. Les premiers hiéroglyphes égyptiens par exemple décrivaient déjà des "soigneurs d'animaux" qui faisaient usage de techniques de massage, et celui des chevaux a été pratiqué en Chine et dans la Rome antique. Les mammifères ont en commun d'avoir cinq sens présentant tous des capacités différentes. L'ouïe, la vue, l'odorat, le goût couvrent des spectres très variés d'une espèce à l'autre. Le toucher est sans doute le mieux partagé avec l'espèce humaine. A cet égard, le massage canin est l'une des actions inter-spécifiques  les plus "lisibles" pour le profane. 

 

L'Ayurvéda (science de la vie) trouve son origine dans la vallée de l'Indus durant la période védique. Ce sont les Rishis, grands sages réalisés (accomplis), qui reçurent cette connaissance lors de profondes méditations dans le but d'aider les hommes à se libérer de la souffrance et à vivre en harmonie avec la nature.

Les Védas (recueils de connaissance) remontent à plus de 5000 ans et sont la base de la médecine ayurvédique. On en dénombre quatre : Rig-véda, Ayur-véda, Atharva-véda, Sama-véda. Ces connaissances ont été transmises de façon orale au fil des siècles avant d'être rassemblées et transcrites il y a plus de 3000 ans sous forme d'hymnes, de formules et de chants. 

L'Ayurvéda est passé par plusieurs stades de développement. La notoriété qu'il a acquis en Perse lui doit d'avoir été étudié avant la formation de la médecine arabe mais c'est surtout dans les zones où la culture indienne a été introduite avec le bouddhisme qu'il a eu le plus de succès. Plusieurs ouvrages de médecine ayurvédique ont été retrouvés en Asie centrale, en Chine et au Japon. Au Tibet, de nombreux traités ont été traduits du sanskrit en tibétain.

Parallèlement, en Europe, l’omniprésence religieuse du Moyen-Age interdit tout acte entraînant le toucher à des fins agréables. Ces actes sont considérés comme un péché.

Jusqu'à la fin du XVe siècle, il n'y a que peu de contacts entre l'Inde et l'Europe. Un des premiers médecins européens est le portugais Garcia de Orta qui arrive à Goa en 1534. Aujourd'hui en occident les fondements de l'Ayurveda nourrissent souvent les concepts d'approche holistique ou de médecine intégrative.

Pour en savoir plus sur la recherche ayurvédique vous pouvez consulter ces deux sites : 1, 2.

 

Le toucher sain

 

La peau est à la fois une frontière physique et symbolique entre soi et le monde extérieur. En nourrissant les tissus en profondeur, les mouvements fluides du massage ayurvédique revitalisent ou apaisent le corps. En suivant des trajets énergétiques subtils, ils "nourrissent" également la confiance psychique et sensorielle nécessaires à l'exercice de l'auto-guérisonChaque massage est une partition unique, une création originale jouée sur un corps unique : le vôtre.

La massothérapie est à la croisée de l'art et de la science, elle procède de gestes techniques précis mais nécessite de la part du thérapeute une qualité de présence et d'écoute qu'aucune école ne saurait transmettre. Seules l'expérience et la pratique enrichissent le geste et l'efficacité. Au-delà de l'Inde, de très nombreux peuples autochtones pratiquent des rituels inspirants : le toucher y est respecté, puissant et réparateur. J'ai eu la chance et le privilège durant mes années d'expatriation d'en côtoyer beaucoup et d'apprendre toujours et encore. Aux quatre coins de la planète, tous ont contribué à l'élaboration du solfège qui est désormais le mien, toujours en devenir, toujours à enrichir ...

Le lâcher-prise obtenu au cours d'une session peut vous amener à vouloir verbaliser au-delà du temps de parole prévu avant et après le massage. En cas de besoin, ce travail peut-être poursuivi en entretien.

Tous les abhyangas sont effectués à l'huile sur corps nu. Si vous n'avez jamais été massée dans ces conditions je suggère un massage découverte au préalable. Lors de ces séances, seule la partie concernée est dénudée.

Namasté !

Massages « découverte » 

Dos / 30 minutes (40 euros)

Pieds / 20 minutes (30 euros)

 

Abhyanga

Corps entier / 60 min (60 euros)

Corps+cou, visage et crâne / 90 minutes (75 euros)

 

Kansu

Massage des pieds avec bol au ghee (beurre clarifié)

20 minutes (30 euros)

 

Shantala 

Initiation au massage bébé pour les mamans. La présence de votre bébé est nécessaire (prévoir une tenue confortable ne craignant pas l'huile).

30 minutes (40 euros)

Pour les enfants à besoins particuliers, un protocole individuel s'appuyant également sur l'éthothérapie® peut-être mis en place en collaboration avec les familles. N'hésitez pas à me contacter.