Priorité du vivant sur la machine s'inscrivant dans une démarche respectueuse d'écologie au sens large et avant tout d'écologie relationnelle. Cela implique le respect des espèces animales avec qui nous partageons notre écosystème, l'attachement à la notion d'intelligence collective et donc le renforcement de la protection des personnes en position de vulnérabilité sur notre planète. L'évolution du droit des animaux fait partie intégrante de cette approche : ni antispécisme radical, ni anthropomorphisme naïf, la lutte pour la reconnaissance d'une personne non-humaine dans le droit français et international (12) s'impose comme un levier évident pour plus de respect et d'équité pour tous.

Le féminisme authentique s'inscrit également dans cette réflexion philosophique, il est une nécessité éthique et une réalité historique. Il n'est pas une démarche contre les hommes ou pour les femmes mais une coopération nécessaire vers l'équilibre de l'humanité.

Ethoplus® est également un projet low-tech et slow. A l 'heure où les réseaux  chronophages éprouvent de plus en plus durement les rapports humains et le développement cognitif sur l'ensemble de la planète via des architectures addictives aux algorithmes  marchands, nous privilégions le lien direct et spontané. Chaque contact est individuel et personnalisé. Si vous êtes préoccupé(e) par l'impact de certains de ces réseaux vous trouverez dans la médiathèque des extraits d'interview de deux anciens CEO de FB "repentis", reconnaissant eux-mêmes les ravages psychologiques produits notamment par la "boucle de rétroaction de validation sociale" (the dopamine loop) dont ils furent les créateurs, en conscience. Cette addiction substitue dangereusement l'ego à l'estime de soi (nombre de vues, nombre de like, nombre d'abonnés etc...).

En puisant aux sources de l'éthologie nous évitons, par nature, les dérives déontologiques d'une psychologie "comptable" qui cède parfois à une forme de marchandisation de ses compétences, qui use et abuse des tests et autres évaluations (notamment en psychologie scolaire ou en psychologie du travail). Une forme d'instrumentalisation et de deshumanisation du diagnostic et du soin est toujours possible qui ne correspond pas à notre philosophie. Nous pensons qu'il est important de ne pas confondre discipline scientifique et apparence scientifique (a fortiori en sciences humaines). Vouloir assimiler la psychologie à une science objectivable par des seules statistiques ou des compilations de tests est un contresens absolu, particulièrement en thérapie individuelle. En outre, l'Histoire nous a démontré de façon dramatique mais implacable les ravages occasionnés chaque fois que l'on essayait de réduire l'être humain à de la matière quantifiable. 

Chez Ethoplus vous ne serez donc pas testé.e ou évalué.e puis labellisé.e. Vous serez écouté.e et accompagné.e tout en conservant la part de mystère qui reste attachée au fonctionnement de sapiens sapiens. Ni patient.e, ni client.e encore mois "malade", mais consultant.e, au centre actif de votre cheminement dans le respect de votre libre arbitre et esprit critique. Pas de coaching ou de comportementalisme  !